Sexy Béton

long métrage fiction 90 minutes drame

D’après la pièce de théâtre d’Annabel Soutar

scénario Catherine Léger
conseillers à la scénarisation Annabel Soutar, Alex Ivanovici, Lyne Charlebois
réalisation Lyne Charlebois
distribution Les Films Séville
production Ginette Petit et Nathalie Bissonnette
en financement

Synopsis

Sexy Béton est inspiré de la pièce de théâtre du même titre d’Annabel Soutar.

Brett et Maude, deux acteurs, sont  intrigués par la lecture d’une histoire qui relate l’effondrement d’un pont, tuant cinq personnes dans leur ville.  Quand ils découvrent que les personnes, qui l’ont construit et étaient en charge de son entretien, ne  veulent endosser aucune responsabilité, ils démarrent une enquête.  Leur odyssée les  conduit aussi bien chez les victimes encore dévastées que dans les salles des conseils  d’administration et les bureaux feutrés de l’élite politique et financière, où circulent  des rumeurs de conspiration de mafia et de collusion du monde de la construction qui  menacent leur quête de vérité.

À chaque étape, leur mission de créer un drame sexy est mise en péril par leur sujet béton.  Ils veulent blâmer quelqu’un pour l’effondrement du pont et secourir les victimes innocentes.  Mais, finalement, ils sont contraints de tirer des conclusions moins glamour : le pont en question est une partie de leur propre monde malade et, qui sait peut-être, eux-mêmes ont-ils quelque chose à voir dans cette faillite collective.

Sexy béton est un suspense politique hantant notre passé, mais très actuel.